Élaborer ton calendrier éditorial, l'art de planifier ton contenu à l'avance en toute simplicité

Créer du contenu : c’est une tâche qui doit faire partie de ta stratégie de communication. C’est un point essentiel à ne pas négliger. Peu importe le réseau social que tu choisis (Instagram, Pinterest, Linkedin, Facebook, YouTube), tu dois réfléchir en amont aux contenus que tu vas diffuser. Afin de suivre ta stratégie et donc de répondre à tes objectifs. Il en est de même pour tes articles de blog, tes podcasts, tes newsletters, … Mais comment anticiper tes contenus ? Le seul outil vraiment valable est un calendrier éditorial. Mais comment le faire ?

Qu'est-ce qu'un calendrier éditorial ?

Un calendrier éditorial, n’est ni plus ni moins, qu’un calendrier où tu répertories tous les contenus futurs que tu vas créer. Tu peux faire un calendrier éditorial pour tes réseaux sociaux, pour ton blog, pour ton podcast, pour un membership, pour un magazine, pour une newsletter, … Bref pour tout !

Pourquoi élaborer un calendrier éditorial pour l'ensemble de tes contenus ?

1. Pour pouvoir anticiper

En créant un calendrier éditorial, tu vas pouvoir prendre de l’avance dans la rédaction de tes contenus et sans t’éparpiller.

Une période de creux ? Un jour de latence entre 2 projets ? Bim, tu peux avancer sur ta production de contenu pour le mois suivant.

Personnellement, je fais mon calendrier éditorial sur un mois. De cette façon, je suis tranquille pour un bon bout de temps. Mais si pour toi c’est une trop longue période, tu peux l’adapter. Et te concentrer sur 2 semaines ou simplement 1 semaine.

En anticipant mes posts avec l’utilisation d’un calendrier éditorial, je gagne un temps fou lorsque je me lance dans la rédaction des posts. Parce que je sais exactement ce que je vais traiter et donc les posts que je dois rédiger.

2. Pour assurer une cohérence

En élaborant un calendrier éditorial, tu vas avoir une vision d’ensemble sur les différents contenus à créer. Tu pourras donc être facilement cohérent d’un post à un autre. Et suivre ta stratégie et atteindre tes objectifs deviendront un jeu d’enfant.

Parce qu’on se le dise : si tu ne fais pas de calendrier éditorial, tu peux être vite tenté par suivre tes inspirations du jour. Sauf qu’elles risquent de ne pas être cohérentes avec ce que tu racontais les jours d’avant. En agissant comme ça, tu risques de perdre ta communauté.

En plus d’assurer une cohérence, tu vas pouvoir alterner en toute simplicité les différents styles de posts (éducatifs, humoristiques, réalisations, témoignages, …).

Citron'elle sur un calendrier

3. Pour enfin être régulier

Ah la régularité. Il n’y a pas de mystère là dessus.

Oui, je sais, tu l’entends de partout mais c’est clairement la clé de la réussite.

Pas de régularité = pas de résultat.

Et oui, c’est comme si tu voulais gagner un marathon sans entrainement. Tu ne tiendras jamais la distance. Tu as besoin de t’entrainer régulièrement. Un entrainement par mois, ce n’est pas suffisant pour être vraiment performant. Sur les réseaux sociaux, c’est pareil ! Il faut être régulier pour être bon. Et un calendrier éditorial va te permettre de te fixer un rythme et de t’y tenir.

C’est un peu comme un coach pour le marathon, il te dira chaque jour ce que tu dois faire. Et tu ne veux pas le décevoir. Tu veux obtenir de bons résultats alors je sais que tu t’y tiendras.

Comment faire un calendrier éditorial ?

C’est comme pour une stratégie, il n’y a pas de règle. Cela peut prendre la forme que tu veux. Un tableau sur une feuille papier, dans un carnet, un tableau sur un Excel, un Trello, sur Notion,…

D’une personne à une autre, les calendriers éditoriaux évoluent en fonction de notre façon de travailler. Mais si je pouvais te donner un conseil, ça serait : fais le à ton image ! Il faut qu’il soit pratique pour toi parce que c’est toi qui vas l’utiliser.

Ne prends pas peur ! Dis toi que rien n’est figé dans le marbre. Tu peux faire plusieurs tests avant de trouver ta méthode miracle. Personnellement, j’ai commencé par faire des tableaux excel. Puis je me suis rendue compte que j’aimais bien gribouiller. Alors je les imprimais pour les remplir au crayon de papier et avoir la possibilité de gommer. Puis j’en avais marre d’avoir autant de papier. Alors je suis passée à Trello. Puis j’ai découvert Notion, et j’ai tout basculé sur cet outil formidable. D’ailleurs, je t’ai préparé un petit article qui reprend tous les outils que j’utilise dans ma production de contenu, si ça t’intéresse, tu peux aller jeter un coup d’oeil.

Quoi mettre dans un calendrier éditorial ?

Tu imagines bien que s’il n’y a pas de règle sur la forme, il n’y a pas non plus de règle pour le fond. Encore une fois, il doit te parler à toi, il doit être pratique pour toi. Inutile d’essayer de copier le calendrier éditorial du voisin. Et à nouveau, ce n’est pas grave si tu ne trouves pas le truc tout de suite. Tu peux faire plusieurs tests.

À toi de voir si tu veux faire un planning pour chaque réseau social, ou si tu préfères que tout soit au même endroit. Idem pour tes articles de blog.

Personnellement, je préfère séparer chaque réseau social pour ne pas m’embrouiller. Je fais un tableau sur Notion. Dans la première colonne j’inscris la date. Comme ça, tout de suite je vois le nombre de posts que je dois rédiger pour le mois prochain. La deuxième colonne est réservée au titre du post. S’il faut, je remplis directement dans la fiche quelques mots clés ou phrases pour me rappeler de l’axe que je voulais traiter. et ainsi m’en rappeler au moment de l’écriture. Et enfin dans la troisième colonne, je note des indications pour mon feed Instagram pour que je sache rapidement quel style de post il s’agit. J’inscris également lorsque c’est un article de blog ou un carrousel. Après libre à toi de rajouter si besoin un tableau de suivi pour que tu saches si le post est rédigé, si le visuel est fait et si la publication est programmée.

calendrier éditorial notion

Ma technique pour remplir mon calendrier éditorial

Au fur et à mesure que j’ai des idées de posts, je les note dans un fichier sur Notion. Mais tu peux aussi les inscrire dans une note de ton téléphone ou dans un carnet. L’essentiel c’est juste que toutes tes idées soient centralisées au même endroit. C’est plus facile quand tu veux les chercher.

Lorsque je me lances dans l’élaboration de mon planning éditorial, au dessus de mon tableau, je note donc toutes les idées de posts que j’ai envie de traiter ce mois-ci. Puis je les dispatche sur le mois en étant vigilante à bien varier les sujets et les styles des posts. Par exemple, je ne mets jamais 2 carrousels 2 jours d’affilés.

Psssst ... Tu veux un conseil en plus ?

Tu peux d’ores et déjà inscrire certaines idées de posts à des dates clés comme Noël, la rentrée, la nouvelle année ou toute autre événement sur lequel il est important de communiquer pour ton entreprise. D’ailleurs si tu veux connaître toutes les dates clés, je t’invite à consulter ce site. Elles sont toutes répertoriées.

Un calendrier éditorial et des soucis en moins.

Comme tu as pu le voir, il n’y a que des avantages à faire un calendrier éditorial.

Maintenant que tu sais comment faire un planning éditorial et que tu sais quoi mettre dedans, tu vas pouvoir

  • avoir une visibilité sur le mois de tes différents contenus
  • anticiper ta production de contenu tout en gardant une cohérence et en suivant ta stratégie et tes objectifs
  • être régulier.

Il ne te reste donc plus qu’à trouver ton style pour qu’il devienne un outil redoutable et essentiel à ta production de contenu.

Réfléchir à mon calendrier éditorial fait partie intégrante de ma routine. Que je répète inlassablement tous les mois. Que ce soit pour moi ou pour mes clients. Alors, toi aussi n’hésite pas à l’insérer à ta routine mensuelle (si tu en as une bien sûr) pour être encore plus efficace.

Et toi, tu élabores un calendrier éditorial ?

Psssst !

Cet article t’a plu ? Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Calendrier éditorial Citron'elle Notion

Les portes de Citrony Power sont enfin ouvertes !
Citrony Power est la formation qui t’apprend à attirer tes clients facilement, sans prospecter, grâce à Instagram (en mode pilou-pilou & sans stresser).

Les portes de Citrony Power sont enfin ouvertes !
Citrony Power est la formation qui t’apprend à attirer tes clients facilement, sans prospecter, grâce à Instagram (en mode pilou-pilou & sans stresser).