Le guide complet pour faire ses première stories face cam sur Instagram sans pression

Tu as envie de faire des stories face cam parce que toi-même tu aimes bien ce genre de formats. Et tu as raison, c’est un outil ultra puissant sur Instagram. Alors, ça serait dommage de s’en priver !

Mais toute fois, poses-toi 5 secondes avant de te lancer à corps perdu dans le tournage de tes stories face cam. Oui, faire des stories, c’est bien. Mais il ne faut pas faire des stories pour dire de faire des stories.

Alors comment cartonner à travers tes stories face cam ?

Je te dévoile toutes mes petites astuces.

Les stories face cam sur Instagram

Si tu débarques juste sur Instagram, tu ne sais peut-être pas forcément de quoi il s’agit. Mettons tout ça à plat : ce sont des petites vidéos d’une durée comprise entre 5 et 15 secondes. Une story, contrairement à un post, n’est disponible que 24h. Passé ce laps de temps, elle disparaît.

Les stories face cam sont des vidéos où tu te filmes en parlant comme lorsque tu fais un selfie. Tu as dû sûrement déjà en voir passer sur ton compte.

C’est plus clair maintenant ?

Super ! Continuons alors.

Les questions à se poser avant de tourner des stories face cam

Le format story se veut beaucoup plus spontané que le format post mais ce n’est pas une raison pour oublier tes objectifsprésents dans ta stratégie.

Et oui, tu dois toujours garder en tête : quel est le but de tes stories face cam ?

  • Est-ce que c’est pour vendre un produit ?
  • Est-ce que c’est pour parler d’une nouvelle offre que tu lances ?
  • Est-ce que c’est pour donner un bon plan ?
  • Est-ce que tu souhaites montrer ta dernière réalisation ?
  • Est-ce que tu veux partager le dernier témoignage que tu viens de recevoir ?

 

Mais aussi, tu dois savoir quelle action tu attends de ton internaute lorsqu’il va visionner tes stories face cam ?

  • Qu’il te contacte ?
  • Qu’il apprenne un truc ?
  • Qu’il réponde à une question pour connaître son avis ?
  • Qu’il te pose une question ?
  • Qu’il achète ton produit ?

Tu l’auras compris les actions sont multiples. Mais l’internaute doit bien comprendre quelle action tu attends de lui.

En plus de cela, tout au long de tes stories, tu dois susciter l’envie de ton prospect. Ton enjeu ? Qu’il reste jusqu’à la fin de tes stories.

Téléphone Instagram

Stories face cam, mode d'emploi

Chacun à ses petites techniques pour faire des stories face cam qui cartonnent. À toi de tester aussi ce qui te convient le mieux, ce qui fonctionnent le mieux et ce qui parle le plus à ta communauté.

Mais dis-toi que tout au de tes stories face cam, tu dois susciter l’envie de ton prospect. Ton enjeu ? C’est qu’il reste jusqu’à la fin de tes stories. Qu’il ne quitte pas avant. Et le graal ? Qu’il passe à l’action.

Alors pour ça, voici mes recommandations.

1. Être clair dans tes propos

  • Ton prospect doit savoir de quoi tu es en train de parler. Même s’il ne te connait pas encore très bien parce qu’il vient juste d’arriver sur ton compte par exemple.
  • Tu dois partager que des choses utiles pour ton internaute. Si tu es webdesigner, il est inutile de partager tes bons plans de rénovation de ta cuisine. Par contre, tu peux nous dire quelles sont les typographies à utiliser sur un site internet.
  • Pense à bien équilibrer tes stories face cam. Tu peux tout à fait partager des moments de ta vie perso. C’est apprécié. Car cela montre ton authenticité. Mais par contre, tu ne dois pas avoir que des stories personnelles. Montrer un peu de ta vie privée c’est bien. Mais avec modération. Il faut que ce soit toujours pertinent pour ton internaute et que ça soit raccord avec ton image de marque.

Personnellement, je te partage de temps en temps quelques clichés de montagne parce que si tu me suis depuis un moment, tu sais que c’est ma manière à moi de recharger mes batteries. Mais ce n’est pas pour autant que je te partage mon tracé et tout mon album photo. Et pourtant, je prends beaucoup de photos en une journée.

2. Aller droit au but. Aller à l'essentiel.

Si tu as déjà fait des stories face cam, tu es au courant que ça coupe au bout de 4 stories.

4 stories, ça peut paraître long, mais au final si tu fais le calcul c’est ultra court car c’est 4 x 15 secondes soit 1 minute. Certes, tu peux faire autant de séries de 4 stories que tu le souhaites. Mais le but n’est pas de faire un discours de 20 minutes. Sinon, c’est clair que tu vas perdre ton internaute.

Donc tu ne dois pas te perdre dans les détails. Va droit au but. Va à l’essentiel. Les gens n’ont pas le temps et ils risquent donc de sauter ta story. Et pourtant rappelles-toi : ton enjeu est qu’il reste jusqu’à la fin.

3. Être soi-même

C’est là où ça se complique parce qu’il faut faire court mais en même temps être soi-même. Ton discours doit donc être un minimum rodé pour ne pas trop hésiter. Sans pour autant que ça fasse texte appris. Si tu as besoin de “t’entrainer” une fois avant de te filmer, fais le ! L’objectif est d’être le plus naturel possible, le plus authentique possible.

Personnellement, je n’arrive pas à faire des stories face cam avec du monde autour. J’ai besoin d’être seule. Donc je sais que si je fais une story avec du monde, je ne serais pas à l’aise, je ne serais pas authentique.

Toi aussi, petit à petit tu vas apprendre à te connaître.

4. Le fond c'est bien mais la forme est tout aussi importante

C’est là où ça se complique parce qu’il faut faire court mais en même temps être soi-même. Ton discours doit donc être un minimum rodé pour ne pas trop hésiter. Sans pour autant que ça fasse texte appris. Si tu as besoin de “t’entrainer” une fois avant de te filmer, fais le ! L’objectif est d’être le plus naturel possible, le plus authentique possible.

Personnellement, je n’arrive pas à faire des stories face cam avec du monde autour. J’ai besoin d’être seule. Donc je sais que si je fais une story avec du monde, je ne serais pas à l’aise, je ne serais pas authentique.

Toi aussi, petit à petit tu vas apprendre à te connaître.

5. Sous-titre tes stories face cam

Beaucoup de personnes regardent les stories sans le son. Et pourtant, ton enjeu n’a toujours pas changé : tu dois faire en sorte que les personnes restent jusqu’à la fin de tes stories face cam. Tu dois susciter leur envie.

Tu te rappelles ?

Alors comment faire sans le son ? Tu dois mettre les sous-tires afin que tout le monde puisse comprendre ce que tu racontes dans ta story. Le but n’est pas de mettre mot pour mot ce que tu dis. Je t’invite donc à faire un petit résumé en mettant les mots importants qui vont permettre aux internautes de comprendre facilement l’ensemble de la séquence vidéo.

6. Insère des call to action

Quizz, question ouverte, sondage, … Ce ne sont pas les options qui manquent sur Instagram pour faire interagir ton internaute aux stories face cam.

Tu as déjà oublié ?

Ton objectif est que ton internaute passe à l’action. Il faut qu’il devienne acteur. Donc joue sur ces différentes fonctionnalités. En plus cela risque de pousser certaines personnes à t’envoyer des DMs pour échanger d’avantage avec toi. Ou toi à leur envoyer un DM pour compléter leur réponse ou leur apporter une réponse plus personnalisée.

7. Met des # pour augmenter ta visibilité

Ce n’est clairement pas obligatoire. Mais si tu as envie, tu peux en mettre. Sache juste que le nombre de # sur une storyn’est pas le même que sur un post. Si sur un post, tu peux en mettre 30, sur une story, tu ne pourras pas dépasser les 10 #.

Mais s’il te plait, fais ça proprement. Fais en sorte que cela ne se voit pas.

Comment ?

Tu prends la pipette pour que ce soit de la même couleur que ton plafond par exemple. Et tu les écris en tout petit et tu les caches dans ton plafond. Comme ça ni vu ni connu.

8. Tague des personnes

Oui, tague des personnes.

Attends… Je te vois venir !

Le but n’est pas de taguer pour le plaisir de taguer. Oui on a tous en tête des personnes qui taguent à max sur toutes les stories face cam et c’est totalement inutile.

Non, tague par exemple un client pour qui tu travailles. Quand tu parles de telle ou telle formation, hop tu peux mettre un petit tag. Pense toujours qualité et pertinence.

Ok je tague, mais concrètement, ça sert à quoi ?

Cela va inciter les personnes à repartager ton contenu en story. Et donc ça va parler de toi, ça va te faire connaître. Et tu vas toucher des nouvelles personnes. Tu vois le truc ? Cela peut devenir vite hyper puissant.

Tu es encore là ? Super, alors on continue !

9. Varie tes contenus

Il ne faut pas que tes stories deviennent ennuyantes à suivre.

Alterne !

Parle de tes offres, de tes coulisses, de tes réalisations, de ton quotidien, … Fais preuve d’imagination.

En plus de donner une vision d’ensemble de ta marque à ton internaute, il va aussi s’attacher à ta marque en te connaissant d’avantage.

10. Fais attention aux bruits autour de toi

Si tu es chez toi, pour faire tes stories face cam ne te mets pas à côté de la machine à laver qui est en plein essorage.

Oui ça peut paraître bête. Mais essaye d’avoir le moins de bruit parasite possible. Ces bruits peuvent être désagréable pour ton internaute qui lui donnera donc envie de quitter tes stories.

Si tu es dehors, ne fais pas un footing en même temps. Que tu sois sportif c’est bien. Surtout si c’est raccord avec ton domaine d’activité. Mais t’entendre essoufflé, complètement au bout de ta vie, et rouge écarlate, c’est beaucoup moins sexy.

Mais surtout, amuse toi !

Alors oui les recommandations c’est bien mais le principal c’est que tu t’amuses. En prenant plaisir à faire tes stories face cam, les internautes vont le ressentir et vont rester jusqu’au bout.

Souviens-toi, pour faire des stories qui cartonnent :

  • les internautes doivent savoir de quoi tu parles
  • tu dois aller à l’essentiel
  • tu dois sous-titrer tes stories face cam
  • tu peux taguer des personnes
  • tu peux insérer des #
  • sois toi-même
  • tu dois soigner le fond et la forme
  • varie tes stories
  • fais attention aux bruits autour de toi
  • ajoute des call to action

Pour terminer, l’internaute doit immédiatement reconnaître qu’il s’agit de toi. Et surtout ton enjeu est de le garder le plus longtemps possible sur tes stories face cam donc éveille sa curiosité, et fais-le participer, ce sont des bons moyens pour qu’il devienne acteur. Et surtout amuse toi en diffusant toujours du contenu de qualité.

Inspire toi de ce que font les autres mais sans jamais les copier.

Bien sûr les stories face cam ne sont pas les seules solution pour faire de l’interaction. Tu peux aussi simplement repartager tes posts. Cela peut donner envie aux personnes qui consultent exclusivement tes stories, d’aller lire ce post et même de le commenter.

Bon à savoir : Si tu as des difficultés à être régulier dans la publication de tes stories, tu peux élaborer un calendrier éditorial.

Alors, prêt à passer à l'action

Psssst !

Cet article t’a plu ? Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Instagram téléphone stories face cam
story Citron'elle face cam

Les portes de Citrony Power sont enfin ouvertes !
Citrony Power est la formation qui t’apprend à attirer tes clients facilement, sans prospecter, grâce à Instagram (en mode pilou-pilou & sans stresser).

Les portes de Citrony Power sont enfin ouvertes !
Citrony Power est la formation qui t’apprend à attirer tes clients facilement, sans prospecter, grâce à Instagram (en mode pilou-pilou & sans stresser).