Prendre des vacances en free-lance :

Liberté ou casse-tête ?

Tout entrepreneur en devenir, se plaît à imaginer : « Chic, je pourrai prendre des vacances en free-lance quand je veux et autant que je veux ». 

Puis quand tu le deviens, tu te demande plutôt : « Comment faire pour prendre des congés ? »

Je suis sure que tu vois exactement ce que je veux dire si tu es déjà à ton compte. 

Et oui, parce qu’être à son compte, c’est être maître de son emploi du temps tout en étant aussi engagé vis à vis de ses clients. Alors comment partir en vacances sans nuire à la qualité de ta relation client ? Quand et combien de temps partir sans que cela n’impacte le calendrier des réalisations ?

Cela peut ressembler un casse-tête impossible à résoudre… et pourtant, si !

À partir de mon expérience, je vous révèle quelques astuces pour bien organiser vos vacances et ainsi, en profiter en toute sérénité !

Tu es prêt ? Alors c’est parti ! 

Des vacances pas si free (lance) !

On pourrait croire que c’est facile de prendre des vacances en free-lance car on n’a pas besoin d’informer notre responsable, d’attendre qu’il veuille bien accepter nos congés et surtout on peut choisir les dates que l’on souhaite. Sauf que dans la réalité, ce n’est pas aussi simple que ça… Au début quand tu te lances, tu n’oses pas trop partir en vacances. 

Et pour cause ! Tu as entendu qu’il fallait travailler dur pour réussir, n’est ce pas ? Aors, forcément, tu culpabilises à l’idée de prendre quelques jours de repos. Que vont penser les autres ? Ils vont croire que je ne suis pas motivé et que je ne veux pas réussir…

Alors tu angoisses et tu te poses beaucoup de questions :

➖ Ai-je assez travaillé pour prendre des vacances ?
➖ Et si un contrat tombait juste avant mes vacances, ou pire pendant mes vacances ? 
➖ Comment justifier mes vacances ? 
➖ Que faire, quoi répondre si un client me demande où je suis ? 
➖ Est-ce que je dois quand même aller sur les réseaux sociaux pour montrer que je suis active ? 

Ahhh quel casse tête ! Pourtant prendre des vacances, c’est juste essentiel à la survie de ton business. Mais comment faire ? Je te dévoile sans plus attendre toutes mes petites astuces.

organiser vacances free-lance

🌴 Premières vacances free-lance… stressantes !

Tu franchis enfin le cap. Tu t’accordes une petite pause (souvent bien méritée ! ), non sans mal.

Mais tu ne déconnectes pas vraiment. Tu vérifies régulièrement ton téléphone au cas où un nouveau mail arriverait te proposant THE contrat, tu continues de te poser 3 millions de questions, tu réfléchis à de nouveaux projets que tu pourrais mettre en place dans ton business. 

Au final, tu ne respectes pas le programme initialement prévu : les vacances. 

Et tu n’atteins pas l’objectif recherché : se détendre et se ressourcer.

À quoi sert de prendre des vacances si c’est pour ne pas en profiter ? Rassure-toi, ce n’est pas une fatalité. Voici quelques clés pour garder la zen attitude en congés.

Prendre des vacances en free-lance: c'est un droit !

En règle générale, le travailleur free-lance ne compte pas ses heures et travaille plus de 35h/semaine. La répartition du temps de travail n’est pas comparable avec le système du salariat et ses congés payés. Donc ne culpabilise pas parce que tu prends plus de 5 semaines de repos par an !

1. Tu n'as pas à rendre des comptes

Si tu ressens le besoin de te reposer, alors écoutes-toi. Profites-en : il n’y a pas de chef sur ton dos pour voir ce que tu fais et te dire « ah non tu n’as pas assez travaillé, tu ne mérites pas de prendre des congés ! ».  Si je peux te donner un conseil, n’attends pas d’être complètement HS pour faire un break. Tu es le seul maître de ton activité donc si tu as besoin de te reposer et que financièrement tu peux te le permettre, alors fonces.

2. Tu n'as pas à avoir honte

Il n’y a aucune honte à faire une pause. J’ai été agréablement surprise de constater que les clients sont compréhensifs lorsqu’il s’agit de prendre des vacances en free-lance. En effet, c’est un droit. On est humains, pas des machines !  Je pense qu’il faut juste prendre le temps d’informer tes clients suffisamment en avance afin qu’ils puissent anticiper certaines demandes par exemple.

Tu es toujours là ? Super, on continue alors ! 

3. Tu dois faire des choix : le cas du contrat ?

Te dire qu’aucun contrat ne peut arriver pendant ton absence, serait te mentir car la terre ne s’arrête pas de tourner pendant tes vacances. À toi de voir ce que tu veux faire :

➖ soit tu regardes rapidement tes mails et si un contrat arrive tu prends le temps de lui répondre que tu es en vacances et que tu lui répondras plus longuement après. Si c’est un contrat urgent, tu le refuses. Si jamais tu vois que c’est un gros contrat, tu peux toujours prendre 1h ou 2 pour y répondre.

➖ soit tu ne regardes pas du tout tes mails pour couper complètement et tu prends le risque de louper peut-être un contrat. 

Dans tous les cas, il ne faut pas te rendre malade. Prends la décision qui te convient le mieux. 

4. Prendre des vacances : des bienfaits pour toi et ton activité ⚡

Être entrepreneur, ce n’est pas de tout repos que ce soit sur le plan physique et moral. On fait des grosses journées sans forcément prendre le temps de faire du sport, de se reposer ou de faire des choses qu’on aime bien. On met notre corps à rude épreuve en repoussant sans cesse nos limites. Que ce soit après une bonne période de rush ou au début de ton aventure d’entrepreneur, c’est toujours bénéfique des vacances. Cela te permet :
✔ de prendre du recul sur ton travail
✔ d’avoir de nouvelles idées
✔ de recharger les batteries
✔ de te remettre en question
✔ de prendre le temps de faire ce que tu aimes
✔ dormiiiiiiiiiir ! 

Et si les vacances étaient un allié de la réussite ? Ça vous en bouche un coin ?! Eh oui, pour bien travailler, il faut être bien reposé. C’est humain.

comment prendre vacances

Prendre des vacances en free-lance : mode d'emploi

Et tu vas voir qu’au final, le plus dur c’est plus d’arriver à estimer son travail, pour ne pas partir en pleine période de rush. Personnellement, j’essaye de prévoir à l’avance mes vacances, pour éviter de surcharger mon planning (si tu te demandes comment je fais mon planning, je t’explique tout ici) avant mon départ et pendant toute la durée de mes vacances bien évidement. Cela passe par beaucoup d’anticipation. Tu veux connaître ma méthode ?

1. Partir l’esprit léger en vacances…

Avant de partir en vacances, je préviens tous mes clients. Je leur donne toujours une durée un peu plus grande que la réalité. Par exemple, si je pars 2 semaines. Je dis que je pars 2 semaines et demi. Cela me laisse le temps de reprendre tranquillement le travail, sans aucune pression. Et en plus s’il y a un imprévu ou que je décide de profiter un ou deux jours en plus, c’est possible. Je n’ai aucun scrupule

J’anticipe les missions des clients avec qui je travaille sur plusieurs mois. Par exemple, si je dois rédiger des publications Instagram pour un client, je le fais du coup avec 2 mois d’avance (je le fais toujours avec un mois d’avance d’ordinaire, oui c’est mon process). Afin que mon client ne soit pas pénalisé par mes vacances. En préparant un maximum de trucs à l’avance, je fais en sorte que ce ne soit pas une période stressante pour mes clients. Il n’y a rien de plus pénible qu’un client qui t’appelle pendant tes vacances parce qu’il lui manque tel ou tel visuel.

2. Programmer son absence pour garder le contact

Je prends également le temps de programmer toutes mes publications sur les réseaux sociaux afin que tu puisses continuer de suivre mes aventures en mon absence. Même si je suis moins active, j’essaye quand c’est possible de répondre aux DMs et aux commentaires car je n’aime pas perdre le lien avec toi. Toutefois, je prépare des sujets plus légers qui vont avec mes humeurs du moment. 

Avant mon départ, je fais aussi le nettoyage dans ma boite mail. J’aime bien partir l’esprit léger, et cela passe par une boite mail où tous les mails sont lus, triés et rangés. Personne n’attend une réponse de ma part. Si nécessaire, je programme un petit mot (réponse automatique) pour informer ceux qui souhaitent me contacter par mail que je suis en vacances jusqu’à telle date.

Tu veux une dernière petite astuce ? Aller c’est cadeau ! 

3. Préparer sa rentrée

Moi j’aime aller plus loin en me projetant après mes vacances. C’est pourquoi, avant mon départ, je fais un point avec tous mes clients pour savoir où on en est dans le projet et éventuellement planifier des RDVs à mon retour. 

Je note toutes les choses que je dois faire dès mon retour de vacances. Je me fais un petit planning. Parce que je sais que lorsque je déconnecte longtemps mon cerveau, je risque d’oublier des choses ou tout simplement de ne plus être dans le coup. Comme ça pas de perte de temps à mon retour, je n’ai pas besoin de réfléchir, je sais direct ce que je dois faire. 

Une pause s’impose

Les vacances, c’est important de les vivre pleinement. Mais pour partir sereinement, je te conseille vivement :

➖ de jouer la carte de la transparence avec tes clients en les avertissant en avance et en leur communiquant tes dates de vacances. 

➖ d’anticiper au maximum les missions clients afin que tes clients ne soient pas pénalisés de ton absence. 

➖ de préparer ta rentrée avant même ton départ pour éviter l’énorme rush de reprise. 

➖ de prendre des décisions : est-ce que tu te déconnectes à 100% ou tu t’autorises de lire tes mails ? 

Mais dans tous les cas, écoutes-toi ! Fais une pause si tu en ressens le besoin et n’aies pas peur du jugement des autres parce que tu es TON propre CHEF. 

Et toi, quelles sont tes petites astuces pour partir sereinement en vacances ?
Je suis curieuse de les connaître !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *