Pourquoi batcher ma production de contenu ?

Tu dois entendre de partout qu’il faut « batcher » ses tâches et plus particulièrement batcher ta production de contenu.

En marketing digital, on évoque souvent le batching pour optimiser la rédaction web et les parutions sur blog. Mais est-ce que cela s’applique aux réseaux sociaux ? En tant que créatrice de contenus, la production de contenus sur les réseaux sociaux est au cœur de mon activité.

Quand tu es entrepreneur, produire du contenu sur les réseaux sociaux est devenu une étape incontournable pour démontrer ton expertise et attirer de nouveaux prospects.

Mais la production de contenu est chronophage, si bien qu’on a tendance à la remettre au lendemain ou à faire ça à la dernière minute. Crois-moi : au lieu de bâcler, mieux vaut batcher !

As-tu envie de savoir comment mettre en pratique cette méthode ?

Alors, c’est parti ! Accroche toi, ça pourrait révolutionner ta production de contenu et ton planning !

Qu'est-ce que cela signifie batcher une tâche

Mais d’abord, c’est quoi encore ce nouvel anglicisme ? Le terme batching signifie « mettre en lots ».

Le principe est simple : batcher, c’est regrouper plusieurs tâches identiques pour les effectuer au même moment. D’un seul trait.

Cela peut être des tâches sur un même logiciel, sur un même support. Ou les tâches qui te demandent de mobiliser les mêmes ressources, qu’elles soient physiques, matérielles ou intellectuelles.

Pour moi, le batching n’est pas juste un terme à la mode. Et pour cause, j’ai commencé à le mettre en pratique avant même que la technique soit popularisée.

Tu as envie de savoir ce qui m’a amenée à adopter la méthode batching ?

Alors, on continue !

Citron'elle téléphone

Comment j’en suis arrivée à batcher ma production de contenu ?

Je batche ma production de contenu depuis 1 an.

Auparavant, je produisais mes contenus pour Instagram un par un : je commençais par le titre, puis la rédaction du texte, et enfin la création du visuel.

Ça me prenait énormément de temps : je perdais beaucoup d’énergie à switcher entre chaque dossier et chaque logiciel. Comme je créais chaque publication de manière isolée (une par ci, une par là quand j’avais un créneau de libre), je mettais un long moment à me plonger dans chaque post.

Tu vois ce que je veux dire ?

Du coup, j’ai décidé de dédier un bloc de temps spécialement pour ça : en fait j’ai commencé à faire du batching sans le savoir ! Intuitivement, en tâtonnant. Pour moi, c’était une question de bon sens.

J’en profitais pour prendre de lavance sur la rédaction des posts Instagram et j’ai tout de suite vu les résultats. Alors je me suis dit que j’allais appliquer la même méthode pour mes clients. J’y reviendrai plus tard…

Concrètement, quels sont les avantages de ce mode d’organisation ?

Qu'est-ce que cela m'apporte de batcher ma production de contenu ?

Batcher ma production de contenu = un gain de temps énorme

Ce n’est plus à prouver : de nombreuses études scientifiques ont démontré qu’il faut du temps pour se (re)mettre à fond dans une tâche et atteindre un niveau de concentration optimal : entre 15 et 23 minutes selon les sources !

C’est énorme, tu ne trouves pas ? Je suis sûre, que, comme moi, tu sous-estimais ces chiffres, pas vrai ? Je te laisse calculer le temps perdu si tu changes de tâche 4 ou 5 fois dans la journée…

Depuis que je travaille en mode batching, je n’ai plus besoin de passer 1 000 ans à me remettre sur une tâche (du genre : « où est-ce que j’en étais ? »), à changer de dossier, à ouvrir et fermer des fichiers dans tous les sens, à lancer des logiciels etc.

Je reste focus pendant une matinée ou une journée sur un même client et donc sur une même mission. Résultat :

  • J’optimise ma concentration et j’abat plus de boulot : rapidité + efficacité !
  • Je diminue la charge mentale engendrée par le multi-tasking : fini de faire la girouette à me faire perdre la tête !!

Bref, en batchant ma production de contenu et en règle générale toutes mes missions, je travaille plus vite et plus zen ! Je n’aurais jamais cru que je pouvais allier les 2. Mais si, c’est possible !

Et ce n’est pas tout…

Batcher ma production de contenu = un emploi du temps allégé et une vision plus claire

Tu l’auras sûrement compris  : je ne batche pas que ma production de contenu. Je batche vraiment toutes mes tâches.

Mais alors, concrètement comment je m’organise ?

Je me planifie des grandes sessions de travail mais je n’ai pas à me demander ce que je vais faire d’autre. Regrouper les tâches me permet d’avoir des plannings moins chargés, visuellement parlant. C’est très agréable.

Si je finis tôt et que je n’ai pas trop le cerveau en bouillie, je peux enchainer sur autre chose et c’est que du bonus. Si je suis fatiguée, je termine ma journée en ayant la satisfaction davoir atteint mes objectifs journaliers.

Du coup, j’ai des TO DOs à la journée avec moins de tâches et moins d’objectifs, mais avec plus de chances de les réaliser, tout cela grâce au batching.

Batcher ma production de contenu et mes autres missions me permet :

  • d’avoir une vision plus claire de mon planning et de savoir tout de suite ce que j’ai à faire.
  • de ne plus avoir plus l’impression de « courir après ma TO DO ».
  • d’éprouver un sentiment de satisfaction en fin de journée devant le travail accompli.
batcher production contenu 2

Batcher ma production de contenu = une meilleure productivité et des résultats concrets

Je t’entends déjà penser : « ok, c’est bien joli mais concrètement, combien de temps je gagne en batchant ma production de contenu ou d’autres tâches ? »

Les résultats sont variables d’une personne à l’autre, et aussi en fonction du type de mission. Personnellement, j’ai pu constater 2 résultats très concrets :

  • Avant, la création de mes contenus pour les réseaux sociaux, mis bout à bout, me prenait 2 jours. Aujourd’hui, j’arrive à les boucler en 1 jour seulement ! J’ai donc divisé mon temps de travail par 2.
  • Le temps de travail ainsi libéré m’a offert la possibilité d’accepter 2 nouvelles clientes et d’accroitre mon chiffre d’affaire ! Le temps, c’est de l’argent…

Tu suis toujours ?

Tant mieux parce que j’ai encore pleins d’éléments concrets à partager pour t’aider à appliquer le batching à ta production de contenu sur les réseaux sociaux !

Comment je m'organise ?

J’ai inséré le batching dans différentes temporalités.

À chaque tâche correspond un bloc de temps approprié :

Hebdomadaire

Tous les mardis, c’est 100% focus sur mon business : je regroupe toutes les tâches consacrées à Citron’elle. C’est en faisant ce choix que j’ai commencé à batcher sans le savoir !

J’ai d’ailleurs écrit un article sur ces astuces qui m’ont permis de révolutionner mon planning.

Des semaines à thème

Je fais du batching thématique :

  • Un mardi, je rédige tous mes contenus.
  • Un autre mardi, je fais tous mes visuels.
  • Encore un autre mardi, je rédige mes articles de blog.

Ici, je te partage comment je batche ma production de contenu. Mais je pense que tu as très bien compris l’idée et que tu saisis à quel point cela peut se dupliquer à tous les types de business et pour toutes les missions.

Mensuel

En début de mois, je réalise systématiquement mon calendrier éditorial.

Là aussi je fais du batching, parce que je réalise tous les calendriers éditoriaux en même temps : le mien et ceux de mes clients.

Mon cerveau est focus sur le même objectif : trouver des idées de posts.

batcher production contenu 3

Et je batche aussi la production de contenu de mes clients ?!

La réponse est un grand oui !

Pour moi, batcher ma production de contenu est une méthode révolutionnaire où les avantages sont multiples. Alors autant exploiter cette technique jusqu’au bout. Parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, n’est-ce pas ?

Si tu veux connaître mon process en community management, tu peux lire cet article dans lequel j’explique en détail la façon dont j’organise ce travail de manière collaborative avec mes clients.

Comme je te disais plus haut, je batche les calendriers éditoriaux.

Après ça, c’est focus client après client. À chaque fois je créé du contenu pour un mois.

1 journée ou 1 matinée = 1 client.

  • Étape 1 : rédiger les contenus
  • Étape 2 : créer les visuels
  • Étape 3 : programmer. Et là encore, je batche cette tâche. Je programme tous les contenus de tous mes clients en même temps. Et je suis tranquille jusqu’au mois suivant !

Le batching est une technique dorganisation qui me correspond à 100 %.

Tu demandes sûrement si cette technique est faite pour toi …

Quand je batche ma production de contenu, je gagne en productivité

Mise en pratique

Tu l’auras compris, le fait de batcher ma production de contenu a fait ses preuves. Selon moi, c’est LA solution pour gagner en productivité ! J’espère te l’avoir démontré.

Pour autant, il n’y a pas de recette miracle. Cette méthode ne te conviendra peut-être pas. Pour le savoir, le mieux pour toi, cest de tester.

Pour te l’approprier, tu peux la personnaliser en fonction de ton secteur d’activité, de ton rythme de travail et des objectifs que tu souhaites atteindre.

Ce qui est valable pour moi ne l’est pas forcément pour toi. Peut-être que tu aimes bien faire tes visuels en même temps que tu rédiges tes posts ? Et tu as le droit.

Tu es prêt à essayer ?

Alors laisse-moi te donner quelques conseils pour démarrer :

  • Commence par faire des blocs de temps dans ton agenda. Sur une matinée ou une journée.
  • Ne prévois pas des temps trop longs pour ne pas avoir un cerveau en compote à la mi-journée. Il faut simplement que ce rythme te convienne.
  • Ne te laisse pas interrompre. Quitte à débrancher ou à mettre en sourdine les éventuels éléments perturbateurs (téléphone, notifications…) si tu le juges nécessaire.

Pourquoi je te recommande cette méthode et pas une autre ?

Batching VS Promodoro

Certains entrepreneurs et coaches conseillent de combiner le batching avec la méthode Promodoro. Personnellement, je trouve que ce sont 2 démarches différentes qui n’ont pas lieu d’être ensemble.

Pourquoi ?

J’ai testé la méthode Promodoro qui consiste, grosso modo (c’est pour la rime !), à faire des pauses toutes les 25 minutes. Mais ce rythme ne me convenait pas : je me coupais dans mon travail au moment où je commençais à « rentrer dedans ».

Avec le batching, je suis focus et je n’éprouve pas forcément le besoin de faire des pauses. Au contraire, je ne vois pas le temps passer et je peux bosser pendant 5/6 heures d’affilée sans ressentir de fatigue ou de lassitude.

La perspective de barrer un point entier de ma TO DO accroit certainement ma motivation… et donc ma satisfaction en fin de journée : je peux mesurer l’avancement des tâches, c’est hyper gratifiant !

batcher production contenu 1

Le batching n'est pas propre aux réseaux sociaux

Le batching a de multiples champs d’application. Tu peux l’utiliser pour tes missions pro comme dans ta vie perso.

Par exemple :

  • Cuisiner le dimanche soir tous tes plats pour la semaine.
  • Faire tout ton ménage d’un coup.
  • Réserver un moment précis dans la journée pour répondre à l’ensemble de tes mails plutôt que le faire au coup par coup etc…

Moi-même, je décline cette méthode à différents niveaux de mon business :

  • Pour la gestion administrative : je fais toute ma paperasse au début de chaque mois
  • Pour la création des contenus de Citron’elle : tous les mardis
  • Pour la création des contenus de mes clients : ½ journée ou 1 journée par client

Il n’y a que les tâches liées à mon blog que je ne batche pas parce que j’ai dû mal à enchaîner la rédaction de plusieurs articles. Si tu arrives à le faire, alors n’hésite pas à me laisser un commentaire. Je suis curieuse de savoir comment tu y parviens !

Le batching, idéal pour la production de contenus

Batcher – ou regrouper – ses tâches, c’est une base d’organisation qui peut se décliner à l’infini dans pleins de secteurs d’activité et à différentes échelles temporelles.

Le batching est particulièrement adapté à la production de contenus sur les réseaux sociaux car il permet de créer un maximum de contenus en un minimum de temps… et donc de dégager du temps pour te concentrer sur ton business.

Les avantages de l’utiliser au quotidien dans ton business sont nombreux :

  • Optimiser tes gestes et économiser ton énergie,
  • Accroitre ta concentration et ta rapidité d’exécution,
  • Éviter de te disperser et diminuer ton stress,
  • Augmenter ta productivité et donc ton chiffre d’affaire !

Si toutefois, tu estimes que la création de contenu à destination des réseaux sociaux te prend encore trop de temps et d’énergie, alors il vaut peut-être mieux déléguer cette mission à une professionnelle du community management. Je suis là pour en discuter avec toi.

Et toi, tu utilises le batching pour produire tes contenus  ?

Psssst !

Cet article t’a plu ? Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

BATCHER PRODUCTION
BATCHER3

Les portes de Citrony Power sont enfin ouvertes !
Citrony Power est la formation qui t’apprend à attirer tes clients facilement, sans prospecter, grâce à Instagram (en mode pilou-pilou & sans stresser).

Les portes de Citrony Power sont enfin ouvertes !
Citrony Power est la formation qui t’apprend à attirer tes clients facilement, sans prospecter, grâce à Instagram (en mode pilou-pilou & sans stresser).